21/09/2008

Pour cette rentrée - Un petit tour vers TOURS et la Loire

 

 La Loire : Une grande région Viticole

 

Contenu :


 

•1        TERRITOIRE

 Une grande région viticole

Le Val de Loire, 3ème grande région viticole française, classé au Patrimoine Mondial par l'UNESCO (de Chalonnes-sur-Loire à Sully-sur-Loire), représente, de l'Atlantique à la Région Centre, le point d'équilibre entre le Sud et le Nord, la suavité et la fraîcheur, les arts et les lettres, la tradition et la modernité.
De ces mélanges harmonieux, favorisés par un climat tempéré et des terroirs somptueux, est née la plus vive diversité de vins.


800 km de route touristique

"La route des vignobles", la plus longue de France avec ses 800 Km jalonnés par de nombreux panneaux de signalisation, vous invite à découvrir un patrimoine exceptionnel au fil de la Loire, ponctué de châteaux et de paysages d'une grande diversité.

Retour Contenu

 

•2        HISTORIQUE

L'histoire de la Loire et de ses vins se confond, noblesse oblige, avec l'Histoire de France.
Le vignoble nantais a été planté par les Romains il y a plus de 2 000 ans. Mais c'est seulement autour du Vème siècle que l'on situe la naissance de la viticulture en Val de Loire. Quant au développement du vignoble, il provient de l'initiative de princes et de prélats.


Au Moyen Age

L'influence des moines Augustins et Bénédictins s'avère prépondérante dans le développement des différents vignobles. Après les Romains, ils développèrent la vigne et surent exploiter au mieux les nombreux axes de communication que le pays nantais leur offrait.

En 582, Grégoire de Tours fait référence pour la première fois à l'existence du vignoble de Touraine, même si Pline l'Ancien mentionnait déjà des vignobles sur les rives de la Loire.

XVIII - XIXème siècles : Une période difficile
En 1709, un terrible hiver s'abat sur le vignoble. La température descend même jusqu'à -20°C. Les barriques explosent, l'océan gèle le long des côtes. Comme pour remercier son pays d'accueil, le Melon résiste courageusement, offrant un vin au caractère affirmé : le Muscadet.

 

XXème siècle : Naissance des appellations

Une fois la crise résolue, la recherche de qualité devient une préoccupation majeure et donne naissance à des appellations de grand renom.
Ainsi, dès la création des AOC en 1936, sont reconnues comme Appellations d'Origine Contrôlée Muscadet, Quincy, Sancerre et Vouvray. Suivront les vins des différents vignobles d'Anjou, de Saumur, de la Touraine et du Centre.

L'ensemble des Appellations du Nantais, d'Anjou, Saumur et Touraine peut donc revendiquer aujourd'hui avec fierté le patrimoine historique et culturel de la région.

Retour Contenu

 

•3        CLIMAT

Globalement tempéré, le climat du Val de Loire est océanique en région nantaise et en Anjou, alors qu'une influence continentale apparaît du Saumurois jusqu'à la Touraine, les flux océaniques étant progressivement arrêtés par le relief des collines.

Des confins de la Touraine au Centre, le climat se modifie pour devenir semi-continental avec une influence océanique de plus en plus limitée.

La Loire et ses nombreux affluents jouent un rôle modérateur appréciable : en favorisant l'existence d'une multitude de microclimats propices à la culture de la vigne, elle contribue à la très grande diversité des vins. Leur effet tampon est déterminant dans l'élaboration des vins mœlleux et liquoreux.

D'une manière générale, cette région se caractérise également par une très grande variété de microclimats, selon les différences d'altitude et d'orientation des coteaux et par une influence plus ou moins marquée du vent dominant, la bise du nord-est.

Retour Contenu

 

•4        CEPAGES

 Une palette unique au monde

L'harmonie entre cépages et terroirs, où diversité se conjugue avec unité, est d'autant plus exceptionnelle que quelques uns des grands cépages de la région ont trouvé leur origine en Val de Loire, alors que beaucoup d'autres viennent de l'Est ou du Sud-Ouest de la France.

Cépages Blancs

Le Chenin (également appelé Pineau de la Loire)
Il est originaire du Val de Loire, où il était nommé « plant d'Anjou » vers le Xème siècle. Cépage tardif, il sait s'adapter aux différents microclimats de l'Anjou et de la Touraine. Récolté en début de vendanges, il permet d'élaborer des vins blancs secs racés ou des vins de base pour vins de fines bulles. En fin de vendanges, après le développement du Botrytis cinerea ou un passerillage (dessèchement des raisins sous l'effet du soleil et du vent), il donne naissance aux grands vins demi-secs, mœlleux et liquoreux du Val de Loire, dont l'aptitude à la garde est exceptionnelle.
 

 

Le Sauvignon
Cultivé principalement dans le Sud-Ouest et le Centre-Loire, dont il est originaire, ce cépage fragile est très sensible au sol et au climat. Les nuances aromatiques développées par les vins dont il est issu sont multiples et fortement influencées par les terroirs.

 

 

 

 

 

Le Chardonnay
Originaire de Bourgogne, ce cépage continental par excellence est connu depuis longtemps en Loire sous le nom d'« Auvernat

 

 

Le Melon de Bourgogne
Ce cépage unique de l'AOC Muscadet, originaire de Bourgogne, fut introduit dans la région par les moines vers 1635. Il a contribué à faire de cette appellation le vin blanc le plus populaire de France.

 

 

La Folle Blanche
Originaire du sud-ouest, elle est utilisée aujourd'hui pour produire le Gros Plant du pays nantais.

 

 


Malvoisie (ou Pinot Gris)

Originaire de Grèce, la Malvoisie (ou Pinot Gris) est utilisé dans l'élaboration de certains vins d'Ancenis.

Retour Contenu

 

 

 

Cépages Rouges

Le Cabernet Franc
Souvent dénommé « Breton » parce que jadis venu de la région de Nantes, alors province autonome,
Premier cépage rouge de la Loire,  il est utilisé principalement pour l'élaboration des appellations Chinon, Bourgueil, Saint-Nicolas-de-Bourgueil, Saumur, Saumur Champigny, Anjou et Anjou-Villages. Il permet en outre de réaliser des vins rouges d'assemblage, en appellation Touraine.

Le Gamay
Originaire du Centre-Est de la France, le Gamay noir à jus blanc est particulièrement répandu en Touraine où il est souvent vinifié seul.

Le Grolleau (ou Groslot)
Originaire de Touraine, il donne des rosés faciles à boire, fruités, demi-secs. Après le Cabernet Franc et le Gamay, c'est le cépage rouge le plus planté en Val de Loire.

Le Cabernet Sauvignon
Typique du Médoc et des Graves, il se complaît sur des sols pauvres ou bien drainés.

Le Pineau d'Aunis
A l'image du Grolleau, le Pineau d'Aunis (ou Chenin noir) a été cultivé pour ses gros rendements. Ce cépage, difficile à cultiver et peu alcoolisé, a été remplacé progressivement par le Cabernet Franc.

Le Pinot Noir
Ce cépage rouge bourguignon est prépondérant dans le Centre-Loire

Le Côt (ou Malbec)
Ce cépage a trouvé sa zone de prédilection en Touraine et, plus précisément dans la vallée du Cher, jusqu'à Montlouis, où il a sérieusement concurrencé le Grolleau.
 

Négrette
Un cépage original et très ancien des Fiefs Vendéens, la négrette également appelée "la ragoûtant", reste en faible pourcentage .

Retour Contenu

 

 

 

5        LES VINS PRESENTES

  • Ø Muscadet de Sèvre et Maine: Domaine des quatre Routes 2006
  • Ø Pouilly fumé: La croix canat 2006
  • Ø Saumur Champigny: Domaine des Roches Neuves 2006
  • Ø Chinon: Domaine du Moulin à Tan 2007

    Liens vers fiches de cotation: GOTO



Retour Contenu


LIENS VERS SITE ECCEVINO :

 

 

Pour voir les fiches de cette présentation : Fiches de Dégustation

Pour voir la présentation COMPLETE : Presentation Complete

Pour voir d’autres présentations complètes : Site Eccevino

 

 

 

22:03 Écrit par gpalm dans Divers, Vins Français | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la loire |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.