22/12/2009

Sociando-Mallet : La verticale

Vu les circonstances météo, notre dernière réunion de l'année a du être reportée. 
Ne voulant pas vous laisser sans aucune nouvelle, j'ai ressorti une de mes présentations (Février 2006) qui, vu la période propice aux vins de renommée, devrait vous plaire : Une Verticale de Sociando-Mallet

   

Château SOCIANDO-MALLET 

image001

 

 

 

 

Contenu :

 

 

•1        HISTORIQUE

 

Le Château Sociando-Mallet peut se vanter d'une vieille et glorieuse histoire. En 1633 un manuscrit nous indique qu'un dénommé Sociando possède un domaine dans la commune de Saint-Seurin-de-Cadourne. Plus tard, en 1793, Guillaume Brochon, grand avocat bordelais, est arrêté sur ses terres de Sociando sur décret de la Convention.

Mme Veuve Mallet, achète Sociando dans la première moitié du XIVe siècle, elle rebaptise le cru en y associant son nom, le château Sociando-Mallet est né. Puis s'ouvre une période de grandes difficultés qui voit le domaine changer de mains à cinq reprises en un peu plus d'un siècle.

 En 1969 Jean Gautreau rachète le cru et met fin à la décadence d'un domaine qui ne comptait plus, à cette date, que 5 hectares de vignes en production et des édifices en piètre état. A force de travail et d'investissements, le cru est reconnu digne d'intégrer le rang des cru bourgeois en 1978. Depuis le domaine n'a cessé de s'affirmer, avec une régularité exemplaire. Il rivalise aujourd'hui avec bien des crus classés.

 

 

•2        GEOGRAPHIE - TERROIR - SOL

 

La propriété se situe au sud de la commune de Saint-Seurin-de-Cadourne à quelques kilomètres de Saint-Estèphe. Du Château, une magnifique vue embrasse la Gironde.
En contrebas les 50 hectares du vignoble, légèrement incliné, prennent appui sur un sol de graves souvent comparé à celui de Montrose. C'est le domaine des Cabernets Sauvignons qui y puisent une grande force d'expression tandis que les Merlots se répartissent davantage sur les sols à dominante argileuse.

 

  Retour Contenu

 

•3        Le Vin

 image006

•3.1      Description générique


Sociando-Mallet produit aujourd'hui des vins de haut niveau, capables d'évoluer sur 10 à 25 ans.

La réussite de Jean Gautreau tient à une vinification extrêmement rigoureuse et à une sélection drastique qui écarte les vignes de moins de dix ans d'âge. Une cuvaison longue et un élevage de grand luxe participent également à la renommée du Château.

Il faut  aussi rendre hommage à l'excellence du vignoble, situé sur des sols bien drainés et  graveleux, à sa bonne exposition ,à la haute densité de plantation ( 8.000 pieds l'hectare) et aux vendanges manuelles.
D'autre part, le château pratique une fermentation à température élevée (32-33°C) et une macération d'au moins 3 semaines, il utilise aussi 80 à 100% de fûts de chêne neuf pour l'élevage, il s'abstient de collage et de filtration.

Les vignobles de Sociando-Mallet donnent un vin noir d'encre, extrêmement concentré et corsé. Il s'affirme d'abord par la concentration et la profondeur de sa matière. Son bouquet, riche en nuances, exhale un délicieux parfum de petits fruits rouges. Un beau bois torréfié et vanillé renforce encore une structure conçue pour une longue garde. Viril dans sa jeunesse le vin dévoile, à maturité, toute l'étendue de son potentiel.

Certains spécialistes estiment que Sociando-Mallet présente le plus grand potentiel de garde de tout le Médoc.
Sociando-Mallet peut rivaliser sans aucune difficulté avec de nombreux crus classés. Il est souvent cité en exemple pour démontrer la nécessité de revoir l'immuable classement de 1855.

Le grand vin de Sociando-Mallet est issu des plus vieilles vignes, le second vin, La Demoiselle de Sociando-Mallet, est élaboré à partir des plus jeunes.

 


•3.2      Fiche d'identité du domaine

 

  • Cru Bourgeois - équivaut à 3e cru ( certains disent 2e )
  • Propriétaire : Jean Gautreau
  • Saint-Seurin-de-Cadourne. Appelation Haut Médoc
  • Taille du vignoble : 58 ha
  • Vins produits :
    Château Sociando-Mallet : 230.000 bouteilles.
    Demoiselle de Sociando-Mallet : 13.000 à 160.000 bouteilles.
  • Encépagement :
     Cabernet Sauvignon 55%, Merlot 40%, Cabernet Franc et Petit Verdot  5%
  • Densité : 8000 pieds/ha
  • Age moyen des vignes : 20 à 25 ans
  • Sol et sous-sol : graves sur argile calcaire
  • Elevage :
    Vendanges manuelles ;
    Fermentation et cuvaison : 25 à 30 jours;
    80 à 100% de barriques neuves pendant 12 à 15 mois ;
    Pas de filtration ni collage.
  • A maturité dans les 8 à 25 ans suivant le millésime

 

•3.3      Avis des guides

 

  • Ø Parker:
    Cette belle propriété, qui bénéficie d'un sous-sol proche de celui de Pauillac, propose généralement des vins structurés et massifs, qu'il faut attendre au moins 8 à 10 ans.
    Sociando-Mallet produit aujourd'hui des vins de haut niveau, capable de vieillir et d'évoluer avec grâce sur 10 à 25 ans.
    Il peut rivaliser sans aucune difficulté avec de nombreux crus classés, et il a d'ores et déjà acquis dans l'Hexagone une belle réputation, qui lui permet d'y vendre la plus grande partie de sa production.
  • Ø Hachette:
    Sociando-Mallet a été l'un des acteurs vedettes de l'essor vitivinicole des dernières décennies.
  • Ø Gault Millau:
    Vignoble exceptionnel avec des sols de graves sur socles argilo-calcaires qui voient la Gironde, il produit un des plus grands Bordeaux actuels, au niveau des premiers crus.
    Le vin est d'évolution lente mais il est superbe de classe et de race, sans aucune fausse note durant les 20 dernières années. Pour peu qu'ils dépassent les 8 ans d'âge, les vins brillent dans toutes les dégustations à l'aveugle et se placent souvent en tête.
  • Ø Larousse des vins:
    Ce vignoble planté majoritairement en Cabernet -Sauvignon, produit un cru bourgeois du plus haut niveau: un parfais vin de garde.

  Retour Contenu

•4        LES VINS PRESENTES

  

•4.1      La Demoiselle de Sociando - Mallet 2000

 

  • Ø Digne cadette du Château Sociando-Mallet, la Demoiselle est en vérité fort jolie, surtout dans ce millésime très structuré.
    Cote RVF: 7/10

 

 

 

 Note : Pour voir notre cotation et la fiche de dégustation détaillée de ce vin, cliquer sur le lien en haut à gauche : Nos fiches et nos présentations

•4.2      La Demoiselle de Sociando - Mallet 1996

  • Ø Dégusté en 09/00
    Joli nez de fruits rouges, avec des notes animales qui prennent le dessus à l'agitation.
    En bouche, la concentration est moyenne mais assez belle. Le vin montre une pointe d'acidité pas très bien intégrée qui s'impose même en finale. Le vin est toutefois plutôt agréable mais les notes animales paraissent un peu trop fortes.
  • Ø Le 1996 est marqué par le Cabernet Sauvignon dont il tire ce caractère poivronné et frais, mais aussi fruité et épicé. La muscade ne parle pas encore, mais le poivre est déjà là. Voltigeur à l'attaque, il navigue vite et en zig-zag dans cette texture fermement tannique et classiquement boisée.

 Note : Pour voir notre cotation et la fiche de dégustation détaillée de ce vin, cliquer sur le lien en haut à gauche : Nos fiches et nos présentations

•4.3      La Demoiselle de Sociando - Mallet 1995

 

  • Ø Le Cabernet Sauvignon bien présent lui confère des arômes de poivrons verts qui se marient à merveille avec le fruité et les notes d'épices.
    C'est un incontournable qui ne pourra que vous ravir les papilles !

  Note : Pour voir notre cotation et la fiche de dégustation détaillée de ce vin, cliquer sur le lien en haut à gauche : Nos fiches et nos présentations.

 Retour Contenu

 

 

 

4.4      Château Sociando - Mallet 1998

  • Ø Parker:
    Cote: 88+
    Vin rubis-pourpre foncé au doux nez de minéral, de mûre et de cassis, le 1998 de Sociando-Mallet est moyennement corsé et doté d'une belle texture.
    En bouche, il révèle, outre une très grande concentration, une pureté et un équilibre admirables. Ses tanins sont fermes.
    Comme la plupart des vins de cette propriété, il demande à être attendu, mais au terme d'une certaine garde, il évoquera un cru classé de haut niveau.
    A maturité entre 2004 et 2018.
  • Ø Gault Millau:
    Cote 92 - à garder
  • Ø Hachette:
    |98|
    En noire entouré et barre: millésime exceptionnel - à boire ou garder

  Note : Pour voir notre cotation et la fiche de dégustation détaillée de ce vin, cliquer sur le lien en haut à gauche : Nos fiches et nos présentations 

4.5      Château Sociando - Mallet 1997

  • Ø Parker:
    Cote: 87
    Excellent vin, rubis foncé, révèle un doux fruité confituré.
    Assez élégant, il déploie en bouche de généraux arômes de cassis, une final e moyennamant corsée, souple et faible en acidité. C'ets l'un des rares Sociando-Mallet parfumés et concentrés qui soit accessible dans sa jeunesse.
    A boire jusqu'en 2010.

     
  • Ø Gault Millau:
    Cote 90 - A boire ou à garder
  • Ø Hachette:
    90
    En gras rouge: c-à-d dans les meilleurs millésimes - à boire

 Note : Pour voir notre cotation et la fiche de dégustation détaillée de ce vin, cliquer sur le lien en haut à gauche : Nos fiches et nos présentations

 

•4.6      Château Sociando - Mallet 1990

 

  • Ø Parker:
    Voici 2 commentaires de notre ami Parker:
  • o Guide Parker des vins de France (1995): Cote 90
    (Pas de date de dégustation: peut-être 1993)
    «Le 1990 est à mon avis le meilleur vin produit au domaine depuis le 1982. Dense et Concentré, pourpre foncé et opaque de robe, nez pur, arômes de cerise noire et de Framboise, mais aussi de minéral et de chêne neuf et épicé. En bouche, la richesse et les tanins sévères culminent dans une finale intense et fabuleusement longue. Renversant!
    A maturité: 2000-2020.»
  • o Les vins de Bordeaux (1998): Cote 92
    Date de dégustation: Novembre 1996
    «Le 1990 s'impose comme la plus belle réussite de la propriété depuis 1982. Sa robe opaque de couleur pourpre prélude à un nez serré, mais prometteur, de cassis épais subtilement nuancé de fumé, d'herbes rôties, de réglisse et de minéral. Puissant, extrêmement concentré, mais peu évolué, il se dévoile en bouche par paliers, révélant de très abondant tannins. Ce vin stupéfiant devrait évoluer de belle manière ces 2 ou 3 prochaines décennies.»

 

  • Ø Gault Millau:
    Cote 96 - A boire ou à garder

 

  • Ø Hachette:
    |90|
    En gras noir entre barre: c-à-d dans les meilleurs millésimes - à garder

 Retour Contenu

 

LIENS VERS SITE ECCEVINO :

Pour voir les Fiches détaillées et la Présentation Complète:  Site Eccevino

 

 

 

 

  

16:25 Écrit par gpalm dans Bordeaux, Vins Français | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sociando-mallet |  Facebook |