16/03/2014

LE DOMAINE ROLLIN et FILS, AU CŒUR DE LA BOURGOGNE

 

C'est en Novembre 2013 que Claude aidé par un ami nous a présenté le Domaine Rollin Père et Fils à Pernand-Vergelesses.

LE DOMAINE ROLLIN et FILS, AU CŒUR DE LA BOURGOGNE

 

Je vous propose de découvrir (ou de redécouvrir pour certains d’entre nous) un coin de Bourgogne et plus particulièrement, la maison Rollin, dont le domaine s’étend autour du village de Pernand-Vergelesses.

 Pernand, qui en celte signifie « la source qui se perd », est implanté là où la Côte de Nuits rejoint la Côte de Beaune. C’est d’ailleurs l’un des plus anciens villages viticoles de la Côte.

Le vignoble était exploité depuis le Moyen-Age. En effet, il est avéré que Charles Martel y possédait des vignes dont son petit-fils, Charlemagne, a hérité.

Un peu plus tard, le roi français Henri V aurait déclaré « Pernand je bois, verre je laisse ».

Le village est un peu dissimulé par la butte de Corton, niché au point de rencontre de deux vallées. Il compte un Grand Cru : le Corton-Charlemagne dont le vignoble s’étend sur toute la longueur de la « Montagne de Corton », de Ladoix à Pernand. Le sol à dominance calcaire, donne des vins puissants qui nécessitent quelques années de garde. Jeune, il dévoile des arômes de fruits blancs et exotiques mûrs, de beurre frais, avec une touche florale et minérale.

Avec le temps, il évolue vers des fruits séchés, des épices et des arômes de sous-bois.

Les vignobles communaux se situent sur les coteaux de la vallée d’Echevronne, au-dessus des Premiers Crus et à l’est du village, sur une colline proche de Margny. Ce sont des coteaux escarpés qui s’élèvent jusqu’à 330m d’altitude. L’exposition variée va de l’est au nord-est en passant par le sud.

Les huit Premiers Crus de Pernand-Vergelesses sont répartis en 3 blancs (« Sous Frétille », « Clos Berthet » et Clos du village ») orientés au sud, et 5 rouges, orientés plein est (« Creux de la Net », « En Caradeux », « Les Fichots », « Ile de Vergelesses » et « Les Vergelesses »).

 La famille Rollin travaille la vigne depuis 4 générations et elle exploite aujourd’hui un domaine de 12 hectares, répartis sur les 4 appellations bourguignonnes : régionale, village, premier cru et grand cru.

La terre est travaillée dans le respect de l’environnement : amendements raisonnés et interventions phytosanitaires réduites au minimum.

 Les vendanges sont manuelles et les grappes sont transportées dans de petites caisses. Les raisins blancs sont pressés entiers pour préserver leurs arômes, puis vinifiés en cuve pour l’Aligoté et en fûts de chêne pour le Chardonnay.

Les raisins rouges sont triés manuellement avant d’être mis en cuve par gravité afin de conserver au mieux leur intégrité. Toutes les vinifications se déroulent de façon naturelle, seules les températures sont régulées.

Ensuite, les vins séjournent entre 12 et 18 mois en fûts de chêne avant d’être mis en bouteille, sans collage ni filtration la plupart du temps.

Il est à noter que tout le processus de vinification jusqu’à la mise en bouteille se fait au sein du domaine.

 

Les commentaires sont fermés.